02-08-2012 - London, United-KingdomAttention mesdames et messieurs, ça va commencer!

10 km 100 km

Remarque du jour

Preservatifs :

Le Royaume Uni a enfin quelques médailles et j'en apprends plus sur certains sports que je n'aurais jamais voulu en savoir.

Être hebergée par des anciennes d'Oxford qui firent de l'aviron (dont une qui en fait toujours), je suis de façon assidue cette epreuve. Et parfois, parfois je suis appelée pour faire de la traduction pendant le contre la montre cycliste et le président de la fédération malgache de cyclisme t'expliques les regles associées au sport.

J'oublie quasiment tout dans la foulée, mais sur le moment, c'est sympa de se faire expliquer les regles par des connaisseurs.

Ces deux derniers jours, j'ai beaucoup traduit. Et je dois remercier la francophonie, sans quoi j'aurais pas du tout de travail.

J'ai commencé par la République Centrafricaine, pour poursuivre avec Madagascar, puis le Cameroun et enfin la Guinée-Bissau.

Mon moment favori fut avec Madagascar, où j'ai pu parler de choses diverses et variées avec les présidents de fédérations de cyclisme, rugby (et d'un troisième sport qui m'échappe sur le moment). J'ai ainsi pu apprendre en direct les regles du contre la montre, ai pu discuter rugby africain (Madagascar est la nation detentrice du titre de champion d'afrique!) et apprentissage de l'anglais par les jeunes générations. On a aussi parlé du sport mixte à l'école (j'ai fait du rugby et du handball par le biais des tournoi Ufolep).

Avec le Cameroun, l'experience fut plus ... compliquée. Il faut savoir que quand on nous dit "Ils ont besoin d'une française à la Polyclinique", on ne sait pas pourquoi on a besoin de nous. Dans le cas de Centrafrique, Madagascar et Guinée-Bissau, c'était des petits soucis de ventre ou d'optique. dans le cas du Cameroun, c'était tout simplement l'extraction d'une dent de sagesse. Je suis donc restée dans la salle, avec une dentiste, son assistante, et la pauvre athléte sous anésthésiant qui souffrait le martyr (aprés une bonne dizaine de dents arrachées, je savais ce par quoi elle passait). Et je devais être là pour traduire les instructions et les messages reconfortants du dentiste. Et pour traduire en français les instructions post-opératoires. Mais c'était pas facile de pouvoir traduire quand moi même je souffrais en silence.

C'était moins drole que pour la Centrafrique où j'ai du traduire "Have you farted in the past 24 hours?" ou alors "What about your bowels movements?"

Quand à la Guinée-Bissau, je n'avais aucune idée qu'ils parlaient français. Comme quoi, nous en apprenons tous les jours.

J'ai rencontré le Chef de Mission de la Dominique, ce qui m'a renvoyé à mes année de Master où nous avions fais une étude de cas sur cette île des Caraibes. Quand au Prince de Suède, il est mieux dans les magazines.

Et j'ai eu la droit à un câlin de la part de Patrice Remarck (et le porte drapeau malien, Modibo Keita m'a trouvé un surnom super sympa. A voir si il s'en souvient la prochaine fois que l'ont se croisera ^^)

En dehors de tout celà, rien de trés particulier. J'ai eu le droit à un gros rhume donc une fois sortie du travail je suis rentrée directement dans mes pénates. Ah, si, j'ai tenté de trouver des billets pour aller voir la natation synchro. Autant vous dire que je comprends pourquoi il y a autant de siéges vides dans les stades londoniens. Je tenterai demain directement au Box-Office du Village. Et mes ongles sont bleu-blanc-rouge.

Galerie Photos

  • Photo 1, Isabel chez les Kiwis - London, United-Kingdom
  • Photo 2, Isabel chez les Kiwis - London, United-Kingdom
  • Photo 3, Isabel chez les Kiwis - London, United-Kingdom
  • Photo 4, Isabel chez les Kiwis - London, United-Kingdom
  • Photo 5, Isabel chez les Kiwis - London, United-Kingdom
  • Photo 6, Isabel chez les Kiwis - London, United-Kingdom
  • Photo 7, Isabel chez les Kiwis - London, United-Kingdom
  • Photo 8, Isabel chez les Kiwis - London, United-Kingdom
  • Photo 9, Isabel chez les Kiwis - London, United-Kingdom
  • Photo 10, Isabel chez les Kiwis - London, United-Kingdom
  • Photo 11, Isabel chez les Kiwis - London, United-Kingdom

Vos commentaires

Ajouter votre commentaire