11-05-2012 - Battambang, cambodgeBattambang, 2 jours dans la campagme cambodgienne

10 km 172 km

Remarque du jour

Muy, pii, bei, buan, bram, bram muy, bram pii, bram bei, bram buan, dawp ( 1 a 10 )

* mercredi 9

Journée transport en perspective, mais pas de quoi nous arreter Battambang est seulement a 3h30 de bus de Siem Reap. Le trajet se passera d'ailleurs sans accroc et arrivés a Battambang en debut d'apres-midi, nous nous eloignons dans la ville a peine arrivés pour echapper a la horde de tuk tuk venus nous acceuillir.

Apres 10 minutes de marche, nous reperons enfin l'un des hotels recommandés par le lonely planet, le royal hotel et tentons donc notre chance. Chambre spacieuse, air conditionné, déco un peu recherchée, apres avoir negocié notre chambre pour 12 dollars au lieu de 15 nous posons bagages pour 3 nuits.

Apres avoir mangé dans le petit restaurant sur le toit de notre hotel, nous partons découvrir la ville et prendre nos marques !

Battambamg est le 2eme plus grande ville du Cambodge mais fait preuve pourtant d'une etrange quietude.

Ici, pas de tuk tuk qui vous sollicitent sans cesse, pas de mendiants, la ville semblep paisible et bien organisée. Battambang ressemble sans aucun doute a une petite bourgade campagnarde avec ses maisons coloniales et toutes les commodités de la ville. Plutot plaisant !

En fin d'apres - midi, nous nous renseignons sur les activités alentours et choisissons de visiter le sud de la ville en premier lieu et le nord de la ville le sur-lendemain.

* jeudi 10

Notre chauffeur de tuk tuk pour la journée nous attend a 9h dans le hall de notre hotel. Il s'agit d'un jeune homme cambodgien, d'une vingtaine d'année a peine semble t'il, dont le surnom est " Mama " ( on a eu beau essayer de comprendre son vrai prenom, ce n'etait vraiment pas chose facile... )

Notre chauffeur parle parfaitement anglais et se revele etre un parfait guide ce qui rend l'excursion bien plus interressante. Entre 2 destinations, nous parcourons la campagne cambodgienne par des chemins dont seul Mama semble avoir le secret, et nous nous arretons ici et la pour decouvrir les curiosités locales tel qu'un arbre ou des centaines de chauves souris ont élu domicile ou encore le temps d'une explication sur la culture et les recoltes du moment.

Notre premier vrai arret est le bamboo train.

Il s'agit d'un petit train ( historique ) composé d' un plateau de boid entierement recouvert de fines lattes de bambou et posé sur 2 bogies. Le tout est propulsé par un moteur de 6 CV lui permettant d'atteindre une vitesse de croisiere de 15 km/h environ.

Les bamboo trains toujours en circulation circulent entre 2 gares en empruntant une unique ligne de rail. Aussi, quand 2 bamboo trains se retrouvent face a face, la coutume veut que le bamboo train ayant le moins de passagers soit demonté et posé sur le sol a coté des rails le temps de laisser passer son congenaire.
Nous demonterons 1 fois notre emnarcation sur le trajet d'aller !

Arrivés a la gare suivante, nous sommes debarqués pres de petits stands vendant fruits et boissons le temps d'un arret d'une 15aine de minute ( et oui, le filon est bien rodé encore une fois ! ).
Mais bon, nous cederons avec plaisir pour une mangue et une boisson ( total 1.5 dollars, pas de quoi se ruiner ), le temps egalement de discutter avec une mere et ses 5 enfants ( 2 garcons, 3 filles ), de se voir offrir des petits cadeaux en feuilles de bananiers ( 2 cigales, un bracelet, 3 bagues ! ) par les 5 bambins et de leur offrir en retour petites voitures et barbies trainant au fond de nos sacs ( notre stock de cadeaux commencent a se faire bien faible ! ), pour leur plus grand bonheur !

Pas le temps de s'ennuyer que nous voila repartis sur notre Bamboo train. Nous embarquons egalement une femme enceinte et 3 enfants, autant dire que ce coup ci, nous n'avons jamais du avoir a demonter notre bamboo train !

Notre chauffeur nous attend et nous conduit a notre 2eme destination : le temple de Phnom Banan. Apres tous les temples vus a Siem reap, autant dire que celuiu ci n'a definitivement rien d'exceptionnel en lui meme, mais par contre, apres une ascension de 358 marches, la vue elle, sur la campagme alentours ne nous fait pas regretter notre arret !

Dernier arret pour aujourd'hui, le temple de phnom sampeau et la killing cave.

Mama nous suit dans notre excursion et une fois arrivés au sommet de cette nouvelle colline ( c'est journée marches ! ) nous profitons donc de ces explications.
Il nous raconte notamment tout une legende liée a cette colline dont nous ne comprendrons malheureusement pas tout pour le coup ! une vague histoire de roi, crocodile et jeune femme aux cheveux noirs et longs magiques permettant selon leurs longeurs de faire baisser ou monter les niveaux des fleuves...

La killing cave ou il nous mene apres avoir visité un n-ieme temple correspond en fait a une grotte ou historiquement les khmers rouges jettaient leurs victimes apres leur avoir tranché la gorge au couteau, via un gros trou de forme ronde.
Au fond de la grotte ou il est desormais possible de descendre aujour'hui via un escalier, un mosolée et plusieurs cranes sont les témoins de cette histoire et de l'atrocité commise par les khmers rouges.

Mais pas le temps de se laisser submerger par tout ca. Tout en redescendant la colline, Mama nous apprend a compter en cambodgien et nous lui apprenons pour notre part quelques phrases rudimetaires francaises.

Apres une bonne journée de visite et ravis de toutes ces explications, nous rentrons a notre hotel vers 15h et passons la fin de la journée a flaner ici et la, tout en decouvrant pour le diner notre futur restaurant pour les prochains jours, le khmer delight, un restaurant servant un large choix de specialités tant cambodigiennes qu'europeenne, le tout avec un excellemt rapport qualité/ prix !

* vendredi 11

Nous retrouvons Mama pour une nouvelle matinée de visites.

Premiere destination, une ferme de crocodile, et apres avoir parcourus pleins de petits chemins, c'est avec etonnement que nous decouvrons plusieurs enclos / bassins de crocodiles ( un peu plus de milles ) a l'interieur meme de ce qui semble etre une demeure basique...

Passés le portail rien ne laisserait presager a ce qu'une famille se lance dans le business du crocodiles... Entre attraction touristique, viande de crocodile ( petits comme grands, principalement pour le vietnam ) et peau pour les sacs ( les crocodiles sont alorrs tués a part de 70 ans comme ils ne peuvent plus se reproduire ), le tout semble exploté a son maximum et s'en est vraiment étonnant.

La famille possede meme au sein de sa propriété un bassin d'elevage de carpes permettant de nourrir cette tribu a moindre cout ( pas de viandre pour les crocodiles cambodgiens, trop cher ! ).

Par contre...qu'est ce que ca sent mauvais tout ca !!

Sur le trajet de notre destination suivante, Mama nous arrete a chaque fois en des lieux ou l'on se regarde avec etonnement en se demandant ce qu'il va bien pouvoir encore nous montrer.

Mais le trajet est encore une fois bien rodé et nous apprenons pleins de choses !

Petite lecon sur le papier de riz pour commencer ( servant notamment a la degustation des rouleaux de printemps ). Il s'agit initialement d'un melange de riz, d'eau, de lait de coco et de sucre. Le tout est melangé grace a une machine electrique tournante, permettant de recolter dans de petits bidons le liquide blanchatre gluant servant a la confection du papier de riz.
Puis, cette mixture est ensuite etalée a la facon d'une crepe sur une plaque ( locale ) chaude avant d'etre redeposée sur de grands panneaux en bambou dans le but de secher et de former le papier de riz tel qu'il est vendu. Un travail assez titanesque, sachant en plus que 100 feuilles de riz rapportent a peine 70-75 centimes d'euros !

next lecon, comment confectionner des pates de riz ! Cette fois ci, le riz baigne dans de grosses jarres en osier pendant plusieurs jours afin de s'imbiber d'eau. La pate ainsi formée est moulue grace a de grosses pierres, le tout manuellement, afin d'etre entreposée dans des sacs qui eux vont secher plusieurs jours.
Apres plusieurs jours, la mixture s'est tranformée en farine( assez compacte ) et, cuite dans l'eau bouillante et passée dans une sorte de tamis ( dans le but de former la forme des pates ), l'on obtient les pates de riz !

Et derniere grande lecon, les " bamboo sticky rice " .
Apres avoir coupé plusieurs bambous ramassés dans la foret, ceux ci sont fourrés avec du riz, du lait de coco, du sucre, et des haricots noirs. Le tout est cuit au coin des braises de restes de bambou, un peu d'eau est rajouté a mi cuisson et au final on obtient donc des tiges de bambou a interieur comestible dont les cambodgiens raffolent par exemple sur les marchés ou le temps d'attendre un bus.
Le tout est d'ailleurs plutot bon en gout ! Dixit le dessin animé de disney le roi lion : un peu gluant, mais appetissant !

Nous apprendrons par exemple aujourd'hui egalement que battambang signifie " cité des arbres " ou encore que les cambodgiens ne font de ceremonies pour leurs morts que 100 jours apres le deces, date a laquelle l'ame du defunt s'enfole vers les cieux.

Bref, ca fait du bien d'avoir un peu d'explications et dans cette campagne cambodgienne nous nous sentons definitivement enfin plus proches de sa population !

Cette derniere journée au Cambodge aura donc tenu toutes ces promesses, et meme au dela !

Demain nous partons deja pour la thailande ( le temps passe vraiment trop vite.. ) et un long trajet nous attend ( le plus long de tout le voyage fort certainement ), mais nous fantasmons deja sur les iles thailandaises donc peut etre trouverons nous le trajet moins long qu'il n'y parait...qui sait !


Galerie Photos

  • Photo 1, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 2, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 3, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 4, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 5, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 6, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 7, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 8, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 9, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 10, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 11, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 12, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 13, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 14, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 15, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 16, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 17, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 18, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 19, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 20, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 21, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 22, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 23, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 24, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 25, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 26, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 27, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 28, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 29, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 30, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 31, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 32, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 33, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 34, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 35, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 36, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 37, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 38, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 39, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 40, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 41, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 42, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 43, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 44, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 45, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 46, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 47, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 48, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge
  • Photo 49, Virginie et Ludovic parcourent l'asie - Battambang, cambodge

Vos commentaires

Ajouter votre commentaire