22-06-2012 - San Pedro de Atacama, ChiliDe la Vallée de la mort aux énormes mines de cuivre de Chuquicamata.

5 km 150 km

Remarque du jour

Hasta Luego la familia ;( :

C'est triste de dire au revoir à son papa et sa maman après trois magnifiques semaines d'aventure.

Calama où la ville du futur "prison break"

Champagne pour tous!!! Nous venons de passer 21 jours tous les quatre et sous le soleil (la neige à plus de 4000m ça compte pas!!!)! Chose promise chose due, vous pouvez le noter;).

Hier c'était les geysers, les lagunes, les étoiles filantes, la victoire de Miami alors ce matin c'est gros dodo, enfin pas trop tard car on va profiter d'un dernier moment tous les quatre.

Le paso de Jama étant fermé, à la grande déception d'Hélène, nous nous dirigeons vers un endroit qu'on avait vraiment apprécié : la Vallée de la Mort à quelques pas de San pedro et ce sera à pied puisque le pick up risque de s'enliser dans le sable
(malgré le mode 4H des roues motrices;). Une dernière balade donc, les pieds dans le sable avec des points de vue sublimes (pour changer) sur les dunes, la cordillière de sel et le Licancabur. C'est un départ tranquille et avec la manière comme il le fallait puisque il est difficile de quitter un site si unique et attachant ou de voir s'envoler ses parents....

Midi sonne pour une douce halte à la "Casona" de San Pedro, pour un déjeuner en terrasse avec au menu de deux spécialités chiliennes, le chupe de maresco et la purée de maïs et son boudin noir ;).

C'est en pleine forme, de bonne humeur et le soleil en pleine figure que nous nous dirigeons vers Calama. Nous en profitons pour monter 15km plus au nord de cette ville ouvrière vers la mine de Chuquicamata, la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert au monde et qui contient 13% des réserves de cuivre au monde. Ce trésor procure la plus grande partie du PIB du Chili et a souvent été une source de conflit notamment lors de la nationalisation de la mine par Allende en 1971. Autant dire que cela n'a pas plu aux américains et à l'affreu Pinochet. Le site est impressionnant, l'entassement des matières, des roches inutiles forment des montagnes et atteind des profondeurs de 850m. Un travail inimaginable! En espérant que cela ne détruise pas complètement l'éco système du coin.

Bon, nous voilà dans le minuscule aroport de Calama pour un dernier apéro, non plus pour mon anniversaire, ni celui d'Hélène qui arrive bientot mais pour l'envol d'Annie et Gérard, deux vaillants aventuriers;) qui n'ont perdu en rien leur bonnes habitudes de routards...C'était Super!! Nous avons vécu des moments exceptionnels dans des décors surréalistes, content d'avoir pu partager un des grands moments de notre voyage!

Ps (hélène): Le 4x4 a remplacé la camping car, mais ce nouveau voyage fut dans la même lignée, de ceux que l'on n'oublie pas, et qui encore des années après nous marque et nous font sourire, alors merci pour tout, je vous aime! ( et désolé ma petite maman j 'ai abusé du droit à l'image pour un dernier tour de piste!! )

Galerie Photos

  • Photo 1, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 2, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 3, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 4, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 5, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 6, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 7, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 8, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 9, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 10, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 11, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 12, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 13, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili
  • Photo 14, Hélène & Nico en voyage - San Pedro de Atacama, Chili

Galerie Videos

Vos commentaires

Ajouter votre commentaire