15-07-2012 - Sud Lipez, BolivieLes deux premières journées d'une aventure extraodinaire entre le sud Lipez et le Désert d'Uyuni!!!

4 km 500 km

Remarque du jour

RECORD : la barre des 5000m d'altitude est passée!!!

bon et bien on dirait qu'on a été les seuls gringos à oser se siffler une bouteille de rouge à 4320m d'alt, merci pour cette belle soirée à Thérésia et la belle famille Bolivienne!

"Dormir sous la barre des zéro degré pendant 5 nuits c'est bien mieux qu'un hotel 5 étoiles ;)" Nico

Il y a des rendez vous dans la vie qu'il ne faut pas louper, celui ci en fait parti, il est 8h30, nous sommes fin prêt devant notre superbe 4x4 estampillé Dakar de l'agence Tupiza Tours, que l'on a choisi la veille. Les bagages, les bidons d'essence, l’équipement pour la cuisinière ont été chargés sur le toit, ça y est, c'est parti pour un road trip de 4 jours dans le sud Lipez et le salar d'Uyuni. Nous faisons la connaissance de notre chauffeur, Carlos, 6 ans de métier, puis de notre cuisinière que nous prenons en route, Berna, 7 ans d'ancienneté. Une bonne mama typique, avec de bonnes cuisses à peine cachées sous son jupon, ses chaussettes-sandales et ses longues nattes.
Nous entrons rapidement dans le vif du sujet en pénétrant dans la Quebrada Palala, nous sommes sur des terres arides qui s'élèvent progressivement, les virages se succèdent sur une bonne piste digne du Dakar, notre chauffeur nous paraît aguerri, c'est rassurant quand on voit le ravin que nous surplombons . Plus nous prenons de la hauteur, plus la vue sur les montagnes « toutes douces » est belle, on a l'impression d'être sur le toit du monde ! Puis les montagnes se font pics, de véritables dents acérées, nous sommes à El Sillar ou vallée de la lune où les cactus sont légions ! On tourne la tête et déjà une vue différente avec des montagnes « aux septs couleurs » principalement rouges et vertes, comme une impression pour Nico et moi d'être dans le nord de l'Argentine, et ça c'est plus que bon signe, nous n'y avons que de bons souvenirs !
Nous voilà maintenant sur un haut plateau, à déjà près de 4000m, sans souci, l’acclimatation à Potosi à fait son effet. De nouveau des montagnes toutes douces, un haut plateau à perte de vue, avec des lamas à profusion que l'on peut presque toucher, qui va se risquer à se faire cracher dessus ? ! Sortis de nul part de petits villages miniers, Nazaretino, puis Chilcogjà, à peine 200 habitants, il y a ici plus de lamas que d'hommes. Nous nous arrêtons dans l'un de ces villages pour notre premier repas que l'on partage avec un autre 4x4 de notre agence, nous faisons la connaissance de Naomie, sa sœur Sarah et leur ami Fraser trois jeunes anglais accompagnés de Théresia, belge flamande, la doyenne de notre petite troupe.
Hop hop pas le temps de siroter son coca que dèjà Carlos annonce le rassemblement, en un tour de main, tout est chargé à bord de notre bolide, et nous voilà de nouveau traversant l'atiplano, des lamas, des ânes et même à notre grande joie des nandous, de petites autruches trop occupées à manger pour fuir nos objectifs !
Puis nous voilà face à de superbes montagnes avec à leur pieds des plans d'eaux aux bleus changeants selon les angles, un peu plus loin, nous traversons à guet des rios aux couleurs de la terre, ocre. Notre 4x4 passe sans difficulté (ça doit être autre chose lors de la saison des pluies!) avant de reprendre de la hauteur, Carlos Qué altura ? (la phrase fétiche de Nico tout pressé de dépasser la barre des 5000!).
15h30 nous sommes à San Antonio de Lipez, Carlos nous propose de poursuivre pour gagner le prochain village, Quetena chico et ainsi gagner 1h30 de sommeil ! On hésite pas longtemps, et hop nous voilà à nouveau sur la piste, direction les ruines de l'ancien San Antonio de Lipez, village fantôme, abandonné car maudit, en effet selon une légende, les habitants de ce village, seraient devenus fous en exploitant la mine d'or toute proche, ils auraient perdus la valeur de l'argent... Quelques vicaches jouent entre les ruines, le vent souffle bien fort et le soleil commence à décliner, allez vite au chaud dans notre 4x4, avec la bonne humeur de Berda, bon public qui rit à toutes les blagues de Nico, pendant que Carlos essaie de rester sérieux, notre Dj Carlos, avec ses petits sons qui nous transportent un peu plus encore devant les paysages incroyables qui défilent sous nos yeux !
La route ne cesse de s'élever, Carlos nous annonce que nous sommes à 4855m (Charlig voit déjà tout en bas le Mont Blanc;), nous surplombons la lagune Morejon, on s'envolerait presque tant le vent glacial souffle fort, vite nous remontons dans la voiture, et c'est reparti ! Le ciel se pare de teintes rose-orangées et violettes, les rios que nous traversons sont glacés et « so beautiful » sous le jour déclinant.
Une barrière, nous voilà à l'entrée de la réserve Eduardo Avaroa, 150 bolos chacun, « muyyyyy frio » comme dirait notre Berda, et nous voilà finissant la route dans l'obscurité totale. Un village, nous faisons la course au logement, à notre grande surprise (bon bah nous voilà faisant pékin express, nous on est l'équipe des rouges, et on l'annonce ça sera sans pitié, ça va saigner!). Un échec puis ouf, nous déchargeons... l'hostel à 4100m d'alt est sommaire et glacé mais il y a l'électricité, du moins tant que l'eau n'est pas gelée. Nous préparons nos lits : un sac de couchage, un drap de soie, une, deux, trois couvertures, puis nous nous transformons en gros oignons, un caleçon, un puis deux pantalons, une paire puis trois paires de chaussettes, un puis deux puis trois hauts, les épaisseurs se succèdent, mais à ne rien faire en attendant le repas on commence à « se les cailler dur! » ;
heureusement notre Berda pour nous faire patienter, nous sert un bon maté bien chaud, et pendant qu'elle s'affaire seule en cuisine, nous faisons plus ample connaissance avec le reste de l'équipe rouge, c'est à dire les anglais et la belge. La soupe et notre plat nous réchauffent, mais l'effet est vite anéanti, nous gagnons donc rapidement nos lits, après un détour par les « baños » communs qui sentent « légèrement le lama » mais qui est le coupable ?!!!. Avec Nico on optera pour le petit lit à deux pour se tenir chaud, tandis que Celine et Charlig tentent de trouver le sommeil, pas facile de dormir à coté des chauffeurs ! D'autant que ça se dispute, l 'équipe jaune arrivée bien plus tard à eu un hébergement encore plus sommaire et a du attendre bien longtemps son repas, froid lorsque servi, ça aide pas à maintenir le moral des troupes ! A notre grande surprise dans le groupe jaune, Isabelle, une allemande dont nous avions fait la connaissance en Argentine, à el Calafate et que nous avions revu à El Chalten ! C'est finalement assez petit l'amérique du Sud:) elle a suivi nos traces et nos chemins risquent de se recroiser puisqu'elle remonte vers le Perou tout comme nous !

7h30, toc toc c'est Carlos qui toque à notre porte, dur de sortir du lit, mais ça a le mérite d'être vivifiant ! Quelques passes avec les petits garçons aux joues brûlées par le soleil, pendant que Carlos charge notre 4x4, et c'est parti pour une deuxième journée bien remplie ! Serions nous à l'apogée de notre vie  Nico ? ;)
Pour débuter nous traversons des bodéfales gelés, le passage de certains est plus que complexe et il faut toute l'habilité de Carlos et son tournevis pour nous sortir de la glace, « Vamos, vamos !!!! ». Quelques instants plus tard, nous découvrons sous le soleil matinal, la laguna Hediona Sur, partiellement gelée, quelques pas au bord, on ne se risque pas plus loin, la glace craque, la séance de patinage se sera pour une autre fois, nous nous contentons donc d'admirer les couleurs de l'eau et des herbes qui tranchent avec la couleur ocre orangée de la terre, la journée commence bien !
A peine plus loin, une nouvelle lagune quasi circulaire elle aussi gelée aux trois quart, d'un bleu profond, les rayons du soleil nous éblouissent en se reflètent sur les glaces. Des travailleurs sont en pleine labeur, ils extraient des minéraux destinés à la conception de cosmétiques.
Quelques pauses photos et nous voilà traversant un premier petit salar, le salar de Chalviri, la musique à tue tête, qu'est ce qu'on est bien dans cette immensité blanche ( du borax ici, qui sert pour la fabrication des pares brises, il y a vraiment de tout ici !) Du blanc, quelques plans d'eaux qui tranchent avec les montagnes et le semi désert tout autour, paisible, parfois troublé par la poussière soulevée par un 4x4 passant par là.
Une exploitation sortie de nulle part, puis soudain, la laguna Polques, bleue-verte où barbotent quelques flamencos (flamands roses), une petite piscine aux eaux à 37° nous fait de l'oeil, on dépose notre Berda et filons vers d'autres horizons, la baignade et le repas ce sera pour plus tard.
On mitraille, on chante, on ne sait plus où donner de la tête, nous apercevons maintenant nos premiers sommets enneigés, qui tranchent avec ceux aux couleurs terre-sienne, ocre, brune et vertes. Nous nous approchons doucement du volcan Licancabur (6000 m alt), à la frontière du Chili, de l'Argentine et de la Bolivie. Nous traversons le désert de Dali, un véritable jardin japonais, créé sans doute par des géants qui ont déposé là des pierres taillées par le vent, un bel hommage au peintre, un vrai chef d’œuvre de la nature, un peu de Mars sur terre...
Avant de tomber nez à nez avec la laguna blanca et le volcan Licancabur, puis en contrebas, séparée part un canal étroit, la laguna verde, qui doit sa couleur verte émeraude à la présence d'arsenic et de magnésium dans ses eaux, un paradis pour le photographe, à 4500m, on est en plein rêve, Nico et Charlig en saute l'un sur l'autre, et Charlig finit même par transporter dans les airs sa dulcinée (mais où est la bague???!!!). Il est presque 11h, mais l'air est toujours frais et le vent nous invite à regagner la voiture, direction la laguna Polques et le rio Amargo pour un bon bain chaud.
On se déshabille en 2 secondes et hop un saut dans l'eau et nous voilà au chaud, alors qu'il fait moins de 0 dehors, que c'est bon avec la vue incroyable sur la lagune en arrière plan !! La sortie est un peu plus critique surtout avec le vent qui s'en mêle, heureusement notre Berda que nous avions abandonnée, nous à concocté un bon repas, que l'on partage avec d'autres groupes, une petite ambiance de cantine scolaire (notre dame de cantine et bah c'est la plus sympa !!!)
Après ce bain de foule, nous revoilà seuls, en route pour les geysers sol de Manana ! 5009 METRES D'ALTITUDE, yeaahhh, record battu, nous aimerions sauter de joie (d'autant que tout va bien et que nous avons même une pèche d'enfer), mais on s'envolerait. Une petite vidéo New record, et nous reprenons la route, quelques mètres en contrebas, les geysers. D'épaisses fumées, des trous béants où on aperçoit de la boue en ébullition, des couleurs jaunes soufrées et oranges pour parfaire ce décor d'apocalypse, nous prenons garde où nous mettons les pieds, il a beau faire bien froid, 200° c'est un peu trop chaud pour un bain!
Et c'est reparti, on the road again, paysages semi-désertiques, montagnes enneigées, pas le temps de piquer du nez de fatigue, nous apercevons le clou du spectacle de la journée, madames et messieurs, la Laguna Colorada, une merveille de la nature, entourée de volcans et couleur rouge sang !!! Elle doit sa couleur incroyable aux sédiments et à des algues microscopiques, qui servent aussi de nourriture aux flamands roses qui peaufinent le décor... Pour nous tenir en haleine, Carlos fait d'abord un détour par le village où nous passerons la nuit. Nous déchargeons les bagages et abandonnons une nouvelle fois notre Berda. Une piste, et 5km plus loin, enfin du sommet d'une butte, une vue imprenable sur les eaux de la lagune, du rouge à l'orangé selon l'inclinaison du soleil, du blanc ici et là (toxique paraît-il), en fait de la glace et du borax et des herbes jaunes et vertes pour parfaire cette palette de couleurs, nous sommes émerveillés par ce paysage. On s'approche au plus prêt des flamands, peu farouches qui nous offrent quelques clichés dignes du national géographique !!! Une heure de balade dans cet univers mirifique, il est maintenant temps de rejoindre notre Carlos, qui doit finir par s'impatienter !
De nouveau un tour de piste avec le jour déclinant, un stop dans le shop du coin, eh eh une petite bière après une si belle et inoubliable journée, rien de mieux !!! Berda comme à son habitude nous accueille avec un maté et de petits gâteaux pour nous réchauffer avant la fameuse soupe du soir puis le plat principal ! C'est plus animé ce soir dans notre auberge, une famille nombreuse de Cochabamba festoît comme il se doit, Céline, Charlig et Nico, invite Theresia, la belge pour une partie de carte arrosée ; en effet la famille cochabambienne, à la recherche d'un tire bouchon, pour nous remercier de les avoir dépannés, nous offrira gracieusement une bouteille de rouge bolivien, un beau cadeau empoisonné !!! Pas facile de finir de la piquette pour honorer la généreuse famille et puis à priori on est pas beaucoup à se siffler une bouteille de rouge à 4320m d'altitude, n'est ce pas Flo et Sébastien ? !!!
22h, après cette super soirée bien animée, il est temps de tenter une nouvelle nuit dans le froid polaire, demain le départ est avancé à 7h, course à l'hébergement oblige !!! Demain ça va être tendu, il n'y a pas d'élimination possible pour les rouges, car après c'est le Salar !!!!!!!

Galerie Photos

  • Photo 1, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 2, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 3, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 4, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 5, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 6, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 7, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 8, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 9, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 10, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 11, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 12, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 13, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 14, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 15, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 16, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 17, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 18, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 19, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 20, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 21, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 22, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 23, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 24, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 25, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 26, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 27, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 28, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 29, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 30, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 31, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 32, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 33, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 34, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 35, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 36, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 37, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 38, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 39, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 40, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 41, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 42, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 43, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 44, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 45, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 46, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 47, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 48, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 49, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 50, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 51, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 52, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 53, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 54, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 55, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 56, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 57, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 58, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 59, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 60, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 61, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 62, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 63, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 64, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 65, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 66, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 67, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 68, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 69, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 70, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 71, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 72, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 73, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 74, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 75, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 76, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 77, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 78, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 79, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 80, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 81, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 82, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 83, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 84, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 85, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 86, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 87, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 88, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 89, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 90, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 91, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 92, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 93, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 94, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 95, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 96, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 97, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 98, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 99, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 100, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 101, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie
  • Photo 102, Hélène & Nico en voyage - Sud Lipez, Bolivie

Vos commentaires

Ajouter votre commentaire