05-08-2012 - Machu Picchu, PérouLE MACHU PICCHU, l'un des moments les plus magiques du voyage !!!!!!!!!!

10 km 150 km

Remarque du jour

Somos enamorados del machu Picchu!!! :

Voir article précédent sur Pisac!
Ce que dégage le Machu Picchu est indescriptible, c'est comme un aimant !!!
De petites surprises en vidéo, un peu plus bas;).
Bonne fête ma Domi ! Feliz compleaños Tom, mon Limousin préféré !

Le Supertramp était en grande forme cette nuit ainsi la nuit a été très très courte.
Le réveil sonne a 4h mais bizarrement pas de problème pour se lever !
Une bonne douche, un bon pti déj maison puis c'est le début de l'excitation;;;), j'en ai une boule au ventre rien qu'à l'idée de revivre cette journée de par cet article !

A peine 5h et une queue monstrueuse devant la station de bus d'Agua Calientes, nous prenons peur ! Seulement notre bonne étoile nous suit partout, Sophie la lyonnaise rencontrée la veille nous laisse passer devant une file de plus de 50m. 10 minutes plus tard nous sommes dans le bus, c'est ensuite 30 minutes sur une piste, des silhouettes d'incas se dégagent de la cime des montagnes, le décor est planté ! Une fois de plus, comment ces mystérieux Incas ont pu avoir l'audace d'aller construire une cité dans ce lieu, on rappelle qu'il ne connaissait pas la roue ! Comment ???
Et nous voilà à l'entrée, il est 6h05, le site n'est pas encore ouvert, premier étape réussie, ouf ! Le copain de Sophie nous rejoint dans la queue, lui a commencé fort, il n'a pas pris le bus, chapeau ! La prochaine fois (dans 10 ans on va dire ;), on fera le trek Inca de 4 jours avant d'arriver sur le site;) ; cette fois cela n'aurait pas été possible, ceux qui sont venus nous voir comprendrons qu'il nous aurait fallu un peu plus de repos pour se lancer dans cette étape;;;;) et 6 mois d'anticipation pour s'inscrire au trek.
Les portes s'ouvrent, nous arrivons devant le Machu Picchu, personne dans le village Inca, c'est l’extase ! Nous traversons la partie haute presque seuls, avant que 2447 autres personnes ne s'agitent sur le site un peu plus tard (maximum autorisé par l'Unesco) ; les yeux écarquillés, on se demande tout de suite, Comment ?? Comment est ce possible ??? Puis on s'imagine vite près de 1200 personnes (estimation archéologique) : des chefs Incas, des agriculteurs, des prêtres, des ouvriers qui vivaient et travaillaient sur la citadelle inca au début du 16ème siècle. Ce site fut « découvert » et présenté au grand public il y a tout juste 101 ans par l'Américain Bingham aidé de paysans, il était en faite connu depuis bien plus longtemps des espagnols, qui n'y accordèrent pas d’intérêt, le site ayant été déserté par les incas (pour le protéger semble-t-il) . Parait-il que lors de sa découverte, un agriculteur et sa famille vivaient sur le site, seul au paradis pour ainsi dire, une belle image ! Ce site qui ainsi délaissé par les colons espagnols, estimant qu'il était aussi beau qu'inutile reste un mystère aujourd'hui, les recherches sur cette cité perdue continuent.
Nous traversons donc le village Inca pour arriver au pied de la montagne qui domine le Machu, celle qui donne des vertiges rien qu'à la regarder, celle qui nous interpelle sur la façon dont on va pouvoir l'escalader, n'est ce pas Cath;) ? on l'appelle le Wayna Picchu (jeune sommet en Queshua), nous faisons partie des 200 privilégiés qui pourront le grimper à l'ouverture ; il est 7h et nous démarrons notre petit trek de 400m de dénivelé... Le plus dur dès le début c'est de trouver le second souffle. Les rayons du soleil levant illuminent tous les pics environnants, la végétation est abondante, des marches et toujours des marches mais pour l'instant ce n'est pas trop étroit. Après 20 min et le petit « Qu'est ce qu'ils papotent les français ! » de Cath qui cherche un peu de paix;), cela commence à grimper sec et l'étau se resserre, les marches sont de plus en plus étroites, d'ailleurs nous passons une cinquantaine d'entre elles presque à quatre pâtes, on ne peut pas se permettre de glisser ici, je fais de petites frayeurs, à ma chérie, pas très bien appréciées...c'est plus fort que moi qu'est ce tu veux;( ! (Hélène : et oui Nico à la glisse en lui!!!) Nous sommes presque au top, un premier pallier avec une vue, comment dire ? Très haute, la citadelle paraît tout petite ! Une petite photo dédicace à poster à mon nono LM et c'est reparti... Les filles sont en pleine forme, l'indépendance pour Cath a porté ces fruits, youpi !!! Un passage dans un tunnel Inca, bien étroit et le second pallier sur lequel Hélène, qui a pris de l'avance est déjà en train de léviter devant ce panel de montagnes aussi parfaites les unes que les autres, nous partageons ce moment avec le Japon et la Réunion.
Après un peu plus d'une heure, nous atteignons le sommet, le soleil rayonne sur toute la vallée, nous sommes seuls sur ces pierres Incas, comme l'impression d'être au paradis, j'espère qu'il est comme ça du moins... avec des bons biftecks et du Rhum en plus;), sous nous le Machu Picchu est minuscule mais même d'ici il dégage quelque chose. Le panorama est vertigineux. Autour de nous de petites ruines, comment ou plutôt avec quoi ont ils pu ramener ces tonnes de pierre ici, Hercule était-il un Inca ? Cath, notre maître Yoga fait tout de suite un rapprochement avec ces maisons tibétaines accrochées aux montagnes de l'Himalaya pendant qu'Hélène prépare la scène pour la séance photo;). Nous prenons le temps d'immortaliser ces images avant de redescendre. C'est ensuite 45 minutes pour arriver au pied de ce Cerro avec des passages vraiment très raides !!! Et des points de vue à en couper le souffle d'autant plus que le soleil illumine toute la cité ; nos jambes tremblotent par moment mais tout va au mieux...

Il est 9h30, nous sommes de retour dans le village et la foule est arrivée. Un Alpaga fait le chaud, un peu maladroit, il fait des pas de travers puis se roule par terre... Nous ouvrons grand les yeux, nous sommes sur le Machu Picchu, sur du plat (ou presque;), nous entrons dans le labyrinthe de ruines , en gardant toujours un œil sur la vallée illuminée! Premier constat : nous n'avions pas encore vu de ruines aussi bien conservées avec de grandes maisons en pierre parfaitement agencées pour les Incas hauts placés puis des habitations en pierre plus rustiques pour les agriculteurs.
Sur le site et à travers les terrasses :
-En bas : les quartiers résidentiels et industriels, les mortiers et le temple du Condor qui abrite gravée dans la roche
-Sur la terrasse du dessus : la Place Centrale qui marquait une séparation entre les quartiers ci-dessus et le secteur cérémoniel.
-Plus haut : le temple du Soleil, l'unique édifice rond du site et qui servait probablement à étudier les astres ;  les 16 bains cérémoniels ; le Palais Royal, le tombeau royal ; la place sacrée ; la maison du grand prêtre et en face le temple Principal, construit avec finesse et perfection par les « artistes » incas.
- Un peu plus haut encore : l'Intihuatana (poteau d'amarrage du soleil, en queshua), un pilier à partir duquel les astronomes incas parvenaient à prédire les solstices et ainsi à annoncer le retour des longs jours d'été, et aider aux récoltes.

En parcourant ces ruines, on se rend bien compte combien était important l'architecture pour les incas, comme l'impression que le positionnement de chaque pierre était calculé, au point même de prévoir les séismes ( en inclinant les murs vers l'intérieur) et on se demande comment ont-ils pu construire cette cité ici, cachée et presque inaccessible, on s'imagine vite des milliers de personnes il y a plus de 500 ans s'achevant à la tache pour parfaire cette « édifice cérémonial » !

Et enfin, et surtout après avoir tourné en rond pendant un bon moment (sens unique oblige sur le site!) nous nous rendons devant la hutte du gardien du rocher funéraire, pour un long et agréable moment à admirer la cité perdue, c'est ici que la vue devient la plus magique, mystique, on s'y attache, on ne peut plus quitter cette image, c'est trop beau, trop parfait pour être vrai. Un moment qui restera l'un des meilleur du voyage.

On s'attendait à quelque chose de spectaculaire mais à ce point là, non !!!
Il faut le voir pour le croire !!!

C'est avec un sourire immense et un peu de tristesse que nous quittons le site pour prendre le train « Dysney Land » à Aguas Calientes puis s'installer à Ollantaytombo.

Merci D&B pour ce poème de Pablo, il est tout simplement magnifique :
« Machu Picchu est un voyage à la sérénité de l'âme, à la fusion éternelle avec le cosmos, là-bas nous sentons notre propre fragilité. C'est une des plus grandes merveilles d'Amérique du Sud. Un havre de papillons à l'épicentre du grand cercle de la vie. Un miracle de plus. » Pablo Neruda

Galerie Photos

  • Photo 1, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 2, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 3, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 4, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 5, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 6, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 7, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 8, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 9, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 10, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 11, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 12, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 13, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 14, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 15, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 16, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 17, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 18, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 19, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 20, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 21, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 22, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 23, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 24, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 25, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 26, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 27, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 28, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 29, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 30, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 31, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 32, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 33, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 34, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 35, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 36, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 37, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 38, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 39, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 40, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 41, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 42, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 43, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 44, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou
  • Photo 45, Hélène & Nico en voyage - Machu Picchu, Pérou

Galerie Videos

Vos commentaires

Ajouter votre commentaire